Nos #SOSA2022

Ca y est, c’est la nouvelle année ! Je souhaite plein de bonheur à tous mes lecteurs : que cette année 2022 vous apporte joie, santé et belles découvertes généalogiques !

Pour bien commencer l’année, je vous propose de faire la connaissance de nos #SOSA2022.

Claude ROUYER

Commençons par le SOSA 2022 de mon fils : il s’agit d’un meusien nommé Claude ROUYER :

1 – mon fils
3 – moi
7 – ma mère
15 – ma grand-mère
31 – Marthe Alphonsine ROY (1907 à Reims [51] – 1972 à Paray-Vieille-Poste [91])
63 – Marie Adelina Louise MOUTON (1885 à Reims [51] – 1969 à Reims [51])
126 – Pierre Eugène MOUTON (1856 à Gercourt-et-Drillancourt [55] – 1928 à Reims [51])
252 – Jean Baptiste MOUTON (1828 à Marre [55] – >1890)
505 – Jeanne MOUGIN (1787 à Marre [55] – 1879 à Marre [55])
1011 – Barbe ROUYER (1752 à Chattancourt [55] – 1821 à Marre [55])
2022 – Claude ROUYER (1726 à Montzéville [55] – an XIII à Chattancourt [55])

Claude ROUYER a vu le jour le 4 février 1726 à Montzéville. Ses parents, Hubert ROUYER et Anne BERTHELEMY, se sont mariés près de 20 ans auparavant, le 2 août 1707 : il est le petit dernier de la fratrie.

Baptême de Claude ROUYER à Montzéville – 1726 – AD55

« Le quatre dud. mois j’ay sousigne Mr Nicolas Martinet prétre curé de Montzeville ai batizé le fils de Hubert Royer et de Anne Barthelemy ses peres et meres marié ensemble et bourgeois de ce lieu ne le meme jour, a qui onna donné le nom de Claude le parin à esté Claude la Hausse et pour marine Marie Billoret qui ont signé et la dte Billoret marqué.« 

Quelques années plus tard, le 19 octobre 1751, Claude épouse Marie Anne RENAULD au village voisin de Chattancourt (55). Elle-même est fille de Robert RENAULD et Marie Anne DELANNOIS.

Mariage ROUYER-RENAULT à Chattancourt – 1751 – AD55

« L’an 1751 le 19 8bre Claude Rouyer agé de 26 ans fils de deffunt Hubert Rouyer et d’Anne Barthelemy ses père et mere de la paroisse de Monzéville et Marie Renault agée de 36 ans fille de feu Robert Renauld manouvrier et de Marie-Anne de la Noix ses père et mere habitans de Chatancourt, ont canoniquement contracté mariage en face de l’eglise notre divine mere et reçus la benediction nuptiale du sr curé de Chatancourt soussigné en consequence de troix bans proclamés aux prônes des messes paroissiales de Chatancourt et Monzéville ensemble les fiançailles celebrées sans revelation d’empéchemens quelconques furent présens et temoins a la celebration de leur mariage Hubert Rouyer frere audit Claude Rouyer, Claude Lahausse son parrain et curateur tous deux habitans de Monzéville, Thomas Renauld cousin germain a la ditte Marie Renauld et François Bastien son beau frere demt a Esnes tous signés avec nous les jour mois et an que dessus. »

Marie est huit ans plus âgée que Claude : lui a 25 ans, elle en a 33. Le couple s’installe à Chattancourt. Claude exerce tantôt le métier de manouvrier, tantôt celui de cordonnier, savetier ou encore cordonnier carreleur.

Une petite fille voit le jour un peu plus d’un an après le mariage : mon ancêtre Barbe naît le 27 novembre 1752. Un petit Nicolas vient la rejoindre le 9 mai 1755. C’est ensuite au tour de Marie Madeleine le 19 avril 1757, puis Jean Nicolas le 29 octobre 1759.

Marie Anne RENAULD décède le 24 avril 1783, à l’âge de 65 ans. Claude ROUYER ne se remariera pas. C’est toujours à Chattancourt qu’il s’éteint le 24 floréal an XIII (14 mai 1805) à l’âge de 79 ans.

Décès de Claude ROUYER à Chattancourt – an XIII – AD55

« L’an treise de la republique le vingt quatrieme jour du mois de floreal les trois heures apres midy par devant nous Jean Boulhaut maire et officier de l’état civil de la commune de Chatancourt canton de Charny departement de la Meuse sont comparus les sieurs Nicolas Rouier maneuvre et François Barthe maneuvre tous les deux demeurant au meme lieu le premier fils et l’autre ami de Claude Rouier savetier demeurant au meme lieu lesquels nous ont declaré que le dit Claude Rouier agé de quatre vingt et un ans fils de Hubert Rouier et de Anne Rouier est decedé ledit jour vingt quatre floreal a dix heures du matin en sa maison et ont les declarants signé avec nous le present acte apres lecture faite.« 

Jean FUZIER

Si à présent je change le de cujus de mon arbre et que je m’intéresse à mon propre SOSA 2022, je tombe sur un axonais nommé Jean FUZIER :

1 – moi
3 – ma mère
7 – ma grand-mère
15 – Marthe Alphonsine ROY (1907 à Reims [51] – 1972 à Paray-Vieille-Poste [91])
31 – Marie Adeline Louise MOUTON (1885 à Reims [51] – 1969 à Reims [51])
63 – Louise GUIETTE (1862 à Reims [51] – 1901 à Reims [51])
126 – Louis Henri GUIETTE (1826 à Beaurieux [02] – >1874)
252 – Henri André GUIETTE (an VI à Laon [02] – 1861 à Beaurieux [02])
505 – Marguerite Rose CHOFFIN (1760 à Bucy-lès-Cerny [02] – 1832 à Beaurieux [02])
1011 – Cécile FUZIER (~1723 à Laffaux [02] – 1765 à Bucy-lès-Cerny [02])
2022 – Jean FUZIER (? – >1765)

En l’occurrence, je ne sais que peu de choses sur cet ancêtre. Il a vécu à Laffaux (02) et a eu avec Catherine SENECHART un fils, Jean, et une fille, Cécile, qui s’est mariée le 9 juin 1751 à Cessières (02).

Jean FUZIER sera parrain du premier fils du couple né en 1752 à Bucy-lès-Cerny (02), qui décédera le même jour. On apprend dans l’acte de baptême qu’il s’est remarié avec une dénommée Antoinette MALVET, qui est la marraine de l’enfant. Il est toujours vivant en 1765 lorsque Cécile décède des suites de son huitième accouchement.

Malheureusement les registres de Laffaux ne débutent qu’en 1813, il me sera donc difficile d’en apprendre plus, à moins d’être chanceuse avec les archives notariées.

Jacques Pierre HORNEBECQ

Le dernier SOSA 2022 dont je vais vous parler aujourd’hui est celui de mon conjoint, un belge nommé Jacques Pierre HORNEBECQ :

1 – mon conjoint
3 – sa mère
7 – sa grand-mère
15 – Hélène LECOMTE (1899 à Harchies [Be] – 1989 à Beloeil [Be])
31 – Mathilde Marie Augusta BLASIN (1876 à Harchies [Be] – 1954 à Harchies [Be])
63 – Joséphine PLAQUET (1845 à Hautrage [Be] – 1916 à Harchies [Be])
126 – Désiré PLAQUET (1814 à Bury [Be] – 1887 à Grandglise [Be])
252 – Jean Baptiste PLAQUET (1782 à Bury [Be] – 1835 à Bury [Be])
505 – Marie Thérèse Joseph LEGRAND (1752 à Bury [Be] – an XI à Bury [Be])
1011 – Catherine Joseph HORNEBECQ (1719 à Bury [Be] – 1763 à Bury [Be])
2022 – Jacques Pierre HORNEBECQ (? – <1770)

En voilà un autre sur lequel je ne sais pas grand chose ! Jacques Pierre HORNEBECQ a vécu fermier à Bury (Belgique), avec son épouse Marie Louise HAUTECOEUR. Je suppose qu’il est né à Bury et qu’il s’est marié à Willaupuis, mais les registres paroissiaux ne couvrent pas les périodes concernées.

Ils ont eu ensemble six enfants : Pierre Michel (1712), Pierre Joseph (1715), Marie Thérèse Joseph (1717), Catherine Joseph (1719), Pierre Joseph (1724) et Pierre Michel (1727).

Marie Louise HAUTECOEUR décède veuve le 19 janvier 1770 à l’âge de 80 ans à Bury ; je n’ai pas encore trouvé le décès de Jacques Pierre.

8 réflexions sur “Nos #SOSA2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s