Pierre Antoine DESCY, receveur d’octroi

Voici un certain temps que je ne vous ai pas emmenés en Belgique, où mon fils a pourtant un quart de ses ancêtres. Je vais donc vous faire visiter un peu en partant sur les traces de Pierre Antoine DESCY.

Originaire d’Ham-sur-Heure en Belgique

C’est à Ham-sur-Heure que commence ce voyage, avec la naissance de Pierre Antoine DESCY, SOSA 746 de mon fils, le 30 octobre 1740. Ses parents se nomment Antoine DESCY et Marie Anne BERLINGIN :

Naissance de Pierre Antoine DESCY à Ham-sur-Heure – 1740 – search.arch.be

« 30a 8bris baptus est Petrus Antonius fil. Antonii Descy et Marie Anne Berlengin conjug. suscip. Petro Berlengin et Anna Goblet« 

C’est toujours à Ham-sur-Heure qu’il épouse Marie Joseph GOFFIN le 8 mai 1764 :

Mariage DESCY-GOFFIN à Ham-sur-Heure – 1764 – search.arch.be

« 8va maii juncti sunt matrio Antonius Descy et Maria Joseph Goffin factis tribus proclamationibus coram me presentibus Joe Josepho Goffin et Antonio Gouze et aliis testibus« 

Mais après son mariage, Pierre Antoine devient beaucoup plus difficile à suivre ! Je vais vous présenter les éléments identifiés sur ces ancêtres voyageurs, même si je ne suis pas du tout sûre d’avoir tout trouvé.

Cinq enfants, de Walcourt à Ramegnies-Chin

C’est à travers les naissances de leurs enfants que j’ai réussi à retracer le parcours du couple dans les premières années ayant suivi leur mariage :

  • Le 6 janvier 1765 naît leur fille aînée Reine Catherine Joseph à Walcourt
  • Cette naissance est suivie le 14 juin 1766 par celle de Pierre Antoine Joseph à Ham-sur-Heure
  • Puis le 23 septembre 1770 vient au monde Alexis Joseph à Sars-la-Bruyère

Ces trois actes ne contiennent aucune précision additionnelle, contrairement aux deux suivants qui jettent un début de lumière sur les raisons de ces déménagements à répétition :

  • Le 20 mars 1773 naît Isidore François Joseph à Bernissart. Il est fils de « Pierre Antoine natif d’Amsureur et garde de grrand droit dans cette parroisse.« 
  • Le 25 novembre 1778 naît Marie Thérèse Joseph à Ramegnies-Chin. Elle est « filia Petri Antonii caesareae majestatis ministerio addicti.« 

Je ne suis pas très sûre du « caesareae » : je vous mets une copie de l’extrait de l’acte, n’hésitez à me dire si ce n’est pas ce que vous lisez :

Naissance de Marie Thérèse Joseph DESCY à Ramegnies-Chin – 1778 – search.arch.be

Mise à jour du 15/04/2022 : Un autre acte intéressant se trouve dans les registres de Ramegnies-Chin en date du 14/04/1783. Il s’agit du baptême de Léopold Joseph HAYNAUT, fils de Nicolas Léopold, employé dans les fermes de sa majesté, dont le parrain est « Pierre Antoine Descy natif d’Hamsureur brigadier da sa majesté à Chin. »

Le mariage des enfants

Quelques années s’écoulent avant que les enfants ne commencent à se marier, ce qui nous permet de rattraper nos voyageurs :

  • Le 1er février 1786, l’aînée, Reine Catherine Joseph, épouse André François Joseph SELLE à Ramegnies-Chin. Pierre Antoine y est sobrement dit « emploié« .
  • Le 11 novembre 1788, c’est au tour de Pierre Antoine Joseph DESCY d’épouser Marie Bernardine DELCUIGNIES à Wiers. Les bans ont été publiés à Wiers, paroisse d’origine de l’épouse, ainsi qu’à Thercoin (????). Pierre Antoine père est dit « receveur des impos de sa Majesté« , sans plus de précision sur son lieu de résidence.
  • Le 5 mai 1789, Alexis Joseph se marie avec Marie Adrienne LIETART à Basècles. Alexis habite à Wiers, mais ce n’est pas le cas de ses parents « Antoine et Marie Joseph Goffin residens actuellement a l’eau près de Menin. » J’imagine qu’il s’agit en réalité de Lauwe.
  • Le 26 février 1794, déjà veuf, Pierre Antoine Joseph DESCY se remarie avec Anastasie Joseph CARLIER à Condé-sur-l’Escaut (59). Il est dit de la paroisse de Wiers, mais il est difficile de savoir si cette affirmation s’applique aussi à ses parents ou non.

Le décès de Pierre Antoine à Ville-Pommeroeul

C’est finalement à Ville-Pommeroeul que s’éteint notre héros Pierre Antoine DESCY le 26 août 1808, à l’âge de 67 ans:

Décès de Pierre Antoine DESCY à Ville-Pommeroeul – 1808 – search.arch.be

« L’an dix huit cent huit, le vingt six août mourut Pierre Antoine Descy aubergiste et receveur de la barrière au rond de Ville agé de soixante huit ans environ, natif d’Hamsureur et époux de Marie Josephe Goffin et lendemain le soir il fut inhumé dans le cimetière de Villepommeroeul.« 

C’est le premier acte dans lequel Pierre Antoine est décrit comme exerçant le métier d’aubergiste. Mais cet acte confirme surtout qu’il était « receveur de la barrière« , ce qui est cohérent avec les descriptions précédentes « garde de grand droit » ou « receveur des impôts de sa majesté« . Je comprends donc qu’il travaillait à la perception de l’octroi et qu’il a été affecté au cours de sa carrière à différentes barrières pour prélever cette contribution. Il serait intéressant de pouvoir en apprendre plus sur la carrière de Pierre Antoine, mais je ne sais pas vraiment où ni quoi chercher…

A son décès, deux de ses enfants n’étaient pas encore mariés :

  • Le 18 janvier 1809, Isidore François Joseph épouse Adélaïde Joseph TRIVIER à Quevaucamps où il est aubergiste. Le lieu de résidence de sa mère n’est pas précisé.
  • Le 11 avril 1809, Marie Thérèse Joseph épouse Louis FONTAINE à Ville-Pommeroeul. Marie Joseph GOFFIN est toujours aubergiste au grand Rond de Ville.

Le Rond de Ville et son auberge (ancien relai de poste) peut facilement être identifié sur les plans du cadastre ancien :

Rond de Ville – Cadastre – search.arch.be

Le bâtiment existe toujours même si « au Vieux Rond » a fermé depuis :

Carte Postale Ancienne « Le Vieux Rond » à Ville-Pommeroeul

Le décès de Marie Joseph GOFFIN à Quevaucamps

Mais finalement ce n’est pas au Rond de Ville que Marie Joseph GOFFIN va finir ses jours.

Elle décède le 10 janvier 1812 à Quevaucamps, sans doute chez son fils Isidore, aubergiste lui aussi (ça pourrait aussi être 1810 ou 1811 : cette date n’apparaît que dans la table décennale, le dernier chiffre est quasiment illisible et les registres sont manquants…).

J’ai positionné sur cette carte les différents lieux où ont résidé Pierre Antoine DESCY et son épouse : de bas en haut, on retrouve Ham-sur-Heure, Walcourt, Sars-la-Bruyère, Ville-Pommeroeul, Bernissart, Quevaucamps, Ramegnies-Chin et Lauwe.

Si vous veniez à croiser ces ancêtres ailleurs au détour de vos recherches, n’hésitez pas à me le signaler !

6 réflexions sur “Pierre Antoine DESCY, receveur d’octroi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s