La saga BEZAVE continue sur eBay

Le dernier article que j’ai publié sur ce blog, Grand ménage chez les BEZAVE, m’a permis d’entrer en contact avec un certain nombre de généalogistes ayant travaillé sur cette branche. L’un d’entre eux m’a signalé quelques jours plus tard que de vieux documents concernant la famille étaient en vente sur eBay. Je n’ai pas hésité une seconde à en devenir propriétaire. Le vendeur m’a dit se les être procurés dans une salle des ventes à Nantes : les chaînes de transmission sont parfois impénétrables !

Bref, me voici donc en possession de quatre feuillets datant du début XVIIIe siècle. Contrairement à ce que je pensais, il ne s’agit pas d’actes notariés mais de vieux papiers de famille concernant une histoire d’héritage. D’après mes déductions, ils auraient été rédigés vers 1720.

Voici le contexte : il y a des difficultés au sujet de la succession du grand-père, Claude BEZAVE, qui semble avoir laissé des dettes ; les créanciers s’énervent, plusieurs sentences ont déjà été rendues, et Léonarde RICHOU essaie de se tirer d’affaire en s’en remettant à l’avis d’un notable du coin (voir l’extrait d’arbre ci-dessous pour resituer tout ce beau monde). Pour cela elle a dû regrouper tous les actes notariés et judiciaires en sa possession, et un court extrait contenant leur substantifique moelle en a été rédigé : douze actes et sentences sont ainsi passés au crible sur ces quatre feuillets (dont certains qui n’existent plus aujourd’hui, les minutes des notaires correspondants n’ayant pas été conservées : imaginez ma joie, notamment en découvrant un extrait du contrat de mariage entre Claude BEZAVE et Jeanne GUIARD !).

Extrait d’arbre faisant figurer Claude BEZAVE, ses deux épouses Jeanne GUIARD et Etiennette BREUGNOT, son fils Jacques BEZAVE et son épouse Léonarde RICHOU, et enfin son petit-fils Hugues – Généatique

La conclusion

Commençons par la conclusion de l’affaire, avant que je ne rentre dans le détail des actes :

« Sur l’instance pendante entre la dam[oise]lle Joffriot veuve Leonard Gudin et Leonarde Richou veuve & commune de Jacques Bezave et tutrice de leurs enfans sur laq[uel]le il y a eû sen[ten]ce rendue en la justice de Chassy confirmée par sen[ten]ce du baillage et pairie de Nevers dont lad Leonarde Richou s’est portée pour appellante, les parties s’en estant raportées a l’avis de Mr Sallonnyer de Monbaron, il a estimé par son avis que Jacques Bezave n’avoit point fait acte d’heriter de Claude Bezave son père qu’ainsy sa veuve & héritiers ne pouvoient estre tenus que de raporter les jouissances qu’ils ont eu du bien dudit Claude Bezave & l’abandonner a ses créanciers.

Dans cet etat il faut pour se conformer audit avis que lad Leonarde Richou et led Hugue Bezave son fils raportent toutes les jouissances qu’ils ont eû aussy bien que led Jacques Bezave du bien dud Claude Bezave depuis le deceds dud Claude Bezave jusqu’à present, et justifier des tiltres de créances qu’ils pretendent avoir contre la succession de Claude Bezave au cas qu’ils en aient et que les biens dud Claude Bezave soient raportés par etat au juste, qu’ensuitte lesd biens soient adjugés aux créanciers de Claude Bezave qui sont ses … lad damlle Joffriot et led Hugue Bezave ensemble les jouissances d’iceux deues par lesd Richou et Hugue Bezave mais pour y parvenir il faut que lad Bezave se desiste de sond appel et declare qu’ la contestation ne la peut regarder de son chef et quelle ne pouvoit regarder son mariage? qui a delaissé un heritier majeur qui est Hugue Bezave lequel declarera que Jacques Bezave n’a point esté heritier de Claude Bezave et qu’il ne veut point estre son heritier et renonce mesme a sa succession après quoy il faudra fere créer un curateur a la succession vacante de Claude Bezave et faire liciter sur luy lesd biens et lesd jouissances entre lesd créanciers. »

Ca c’est du conseil personnalisé ! J’imagine que Léonarde RICHOU et son fils auront suivi les conseils de cet avisé Monsieur SALLONYER de Monbaron ?

Et voici donc en avant première les actes sur lesquels ce dernier s’est basé pour rendre son avis. Il ne me reste plus qu’à vérifier lesquels parmi ces actes sont encore conservés aux archives départementales pour m’en procurer la version complète :

Les actes passés au crible, dans l’ordre chronologique

  • 16 novembre 1655 : Contrat de mariage de Claude BEZAVE et Jeanne GUIARD

« Contract de mariage de Claude Bezave fils de Dimanche Bezave et de Leonarde Gauthereau du village d’Enfert avec Jeanne Guiard fille de Jacques Guiard et de Jeanne Gauthereau receu Jacques Guiard no[tai]re royal en la parroisse de Gacougne par lequel contract de mariage les père et mère dud Claude Bezave luy promettent une somme de deux cent livres pour entrer et porter dans la com[munau]té d’entre led Claude Bezave et led Marie Guiard son épouse et y acquérir par led Claude Bezave droit et luy constituent en dotte de mariage leurs immeubles scitués en la p[aroi]sse de Gacogne provenant de la ditte Gauthereau f[emm]e dud Dimanche Bezave lesquels sont estiméz une somme de cinq cent livres et lesd Dimanche Bezave et Gauthereau sa f[emm]e se reservent tous leurs bastiments cours aissances jardins et dependances et louche de la vigne le tout scitués au village d’Enfert et provenant de Pierre Bezave père dud Dimanche et a l’egard de lad Guiard ses père et mère luy constituent une somme de cent livres avec un troussel de cent livres pour entrer en la com[munau]té d’entre elle et Claude Bezave son mary et outre ce une so[mm]e de cinq cent livres payable en ob[ligati]ons bestiaux et deniers vallables de laqlle somme neantmoins elle ne seroit tenu que de raporter celle de trois cent livres et il est stipulé que laditte somme de cinq cent livres sortira nature de propres a lad Marie Guiard et aux siens avec les immeubles qui luy pouroit arriver par la suitte des successions de ses père et mère en cas d’enfant lad Guiard est douée de huit livres et de soixante livres en cas de non enfants. »

  • 17 septembre 1657 : achat de biens à Jean JARREDDE

« Contract de vente fait par Jean Jarreddé mannouvrier et sa femme a Claude Bezave tant pour luy que sa femme de la moitié de la maison des Parnottes et de moitié du jardin et dependances moyennant 12# »

  • 29 août 1662, 21 mai 1677 et 21 août 1678 : trois obligations

« Obligations des sommes de cent cinquante livres dune part cent quarante livres d’autre cent soixante dautre et trois cent huit livres dautre par Claude Bezave au proffit de Leonard Bezave president et Jeanne Moreau sa f[emm]e »

  • 24 décembre 1668 : achat de biens à Mme de Chassy

« Madame de Chassy a vendu par contract receû Denis ? Gudin no[tai]re un bastiment scitué a Enfer appelle la maison des vaches plus un quartier d’ousse appellé Louche Lagaille de contenence d’une boisselée plus un quartier de terre a seigle de con[tenan]ce de deux boisselées plus le chanpt Lagaille de con[tenan]ce de 4 bo[isselées] moyennant 93# 10s a Claude Bez[av]e tant pour luy que sa femme »

  • 11 juin 1673 : échange de biens

« Echange d’heritages entre Claude Bezave, Denis Vache et Jacques Pellé et pour resoultée Claude Bezave reçoit 70#. Les heritages donné en echange par led Claude Bezave sont sa portion du pré de Lavault de la continence d’environ d’une demie chartée de foin sa part et portion du chanp du Poircot de continence de 5 bo[isselées] sise fin[age] de Lorme, le tout acquis cy devant par led Claude Bezave, en contre echange led Claude Bezave reçoit deux quantons d’ouche dans la meloise Gory de contenence d’une bo[isselée] et demie »

  • 8 mars 1684 : échange de biens

« Echange entre Claude Bezave, Denis Vache et Emilland Delongle, par cet acte Claude Bezave a echangé un quartier de pré appellé le pré du ruisseau provenant des héritiers du feu no[tai]re Bezave et des fenots ? de continence de 4 chartées de foin, l’ouche du champ du cluseau de continence d’une bo[isselée] ou environ plus un quartier de terre appellé le champ de la cosme de la forest de continence de deux bo[isselées], et en contre echange led Bezave a receu un quartier d’ouche appellé l’ouche Laguille de continence d’une bo[isselée] et demie, plus un quanton de pré apellé Lameloise Gory de continence de deux chartées de foin et Bezave a receu pour la plus grande value et soulte des heritages une obligation sur … de 27# »

  • 12 mars 1692 : cession

« Cession par les h[eriti]ers Bezave des deux thiers des dodons ? au proffit de Jacques Bezave chirurgien tant pour luy que pour ses frères et sœurs »

  • 26 août 1692 : signification

« Exploit de sig[ni]ff[icati]on de lad cession faitte a la req[ue]te de Jacques Bezave aud Claude Bezave »

  • 28 mai 1698 : je n’ai pas tout compris

« Livres de recizion obtenues par Hugues et Jacques Bezave enfans de Claude Bezave et Jeanne Guiard comme héritiers de lad Guiard leur mère pour estre restitué contre un contract de vente du 29 Xbre 1683 et une ob[ligat]on consentye par lad Guiard leur mère le 10 jan[vi]er 1664 et autres actes par eux passés en minorités. »

  • 20 janvier 1699 : une sentence contre la belle-mère Etiennette BREUGNOT

« Sen[ten]ce rendue contre Estiennette Breugnot veuve et commune de Claude Bezave et tutrice de leurs enfans par deffault au bailliage de St Pierre le Moutier au proffit desd Hugue et Jacques Bezave par laquelle lesd lettres de recizion sont enthérinées, et les parties remises en tel et semblable estat quelles etoient avant le compte rendu le neuf Xbre 1683 pardevant Guyot Nore a la deffaillante en sad qualité condamnée a rendre compte ausd Bezave sauf a eux a se pourvoir par le surplus de leur lettres

Na que cette sence ne se trouve point signifiée apro… ny apartie »

  • 29 avril 1699 : nouvelle condamnation de la belle-mère

« Sentence rendue au proffit d’Hugue et Jacques Bezave en la justice de Chassy contre lad Breugnot esd noms par laquelle lad Breugnot a estée condamnée a remplir l’inventaire du deux may mil six cent soixante et douze quinzaine après la sission ? dud jugement et led tems passé lad Breugnot cond[amn]ée de payer la moitié de trois mil cinq cent trente livres cinq sols sauf erreur de calcul sur laqlle somme neantmoins lad Breugnot prelevera la so[mm]e de mil livres pour ses meubles compris aud inventaire de sorte qua ce moyen lad Breugnot ne se trouve relicataire de la moitié dud in[ventai]re envers lesd Bezave que de la somme de douze cent soixante et cinq livres douze sols six deniers, et pour ce qui est des biens immeubles de lad Jeanne Guiard leur mère lesquels ont esté alliennés et echangés par Claude Bezave ensemble plusieurs acq[uisiti]ons que led Bezave avoit faittes pendant lad com[munau]té inventoriés et non inventoriés nous avons permis ausd Bezave de se pourvoir contre les différents detenteurs desd heritages vendus et echangés ainsy qu’ils aviseront mesme de les faire assigner pardt nous a tels fins que de raison pour la moitié qui leur en appartient et que sur l’autre moitié lesd demandeurs prendront la so[mm]e de sept cent livres que led Claude Bezave a eue de lad Guiard suivant son contract de mariage et mesme nous avons permis ausd Bezave de se mettre en possession des biens immeubles de lad Guiard leur mère dont lad Breugnot jouit qui sera cond[amn]é a leur en laisser la libre jouissance et possession a quoy nous lavons cond[amn]ée depens reservés

Na que cette sen[ten]ce a esté sig[ni]ffiée a pro[cureu]r le 1er juillet 1699 et quil ne parroist pas quelle ait jamais esté sig[ni]ffiée a partie »

  • 24 décembre1715 : renonciation à la succession de Claude BEZAVE

« Renonciation faitte par Leonarde Richou en qualité de V[euv]e et co[mmun]e de Jacques Bezave et de tutrice confirmée a Marie et Hugues Bezave ses enfans a la succession de Claude Bezave leur grand père de l’advis des parents desd mineurs pardevant no[tai]re. »

Alors, merci eBay ! Je n’en reviens toujours pas que ces papiers soient revenus dans la famille après tout ce temps !

12 réflexions sur “La saga BEZAVE continue sur eBay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s