#Généathème : les grossesses multiples d’Anne CHAPEAUBLANC

Pour notre plus grand plaisir, l’association Geneatech vient de relancer les Généathèmes ! Chaque mois nous sera proposé un thème d’écriture pour nous inspirer et faire vivre nos blogs. Le thème d’avril 2021 est : Les naissances multiples.

◊◊◊◊◊

Je vous propose de faire un bout de chemin avec mon ancêtre Anne CHAPEAUBLANC (joli nom, n’est-ce pas ?). Anne est née à Auchaise, petit village dépendant de la commune de Royère-de-Vassivière (23). Elle a vu le jour le 30 septembre 1672, fille de Blaise et Léonarde ROUSSEAU.

Pas besoin d’aller bien loin pour se trouver un mari en ce temps-là : Anne s’éprend de Bernard CHINCOU, de six ans son aîné, maçon laboureur originaire du village de Jansanetas de la même paroisse. Elle n’est d’ailleurs pas la seule à être amoureuse : son frère Etienne, né trois ans avant elle, a lui aussi rencontré quelqu’un ; l’heureuse élue se nomme Léonarde PARSAT et vient de Beaumont-du-Lac (87), à 8 km de là.

Pourquoi ne pas en profiter pour faire noces communes ? L’idée ayant fait son chemin, les deux couples s’unissent devant Dieu le 14 février 1695 : quoi de mieux qu’un double mariage pour la Saint Valentin ? Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls à avoir eu cette idée : ce sont en tout onze mariages que le curé de Royère célèbre ce jour-là !

Mariage CHINCOUT-CHAPEAUBLANC à Royère-de-Vassivière – 1695 – AD23

« Mariage – Le 14 fev 1695 Bernard fils de Leonard Chincout et de Catherine Bouget du village de Gensanetas a espousé en face d’eglise toutes les formalités dicelle duemt observées Anne Chapeaublanc fille de Blaize Chapeaublanc et de deffuncte Leonarde Rousseau en pnces de François et de Pierre Gourbaud Leger ? et d’Estiene Derat tous lesqls cy dessus ont declaré ne scavoir hors dud espoux.« 

Anne CHAPEAUBLANC va alors s’installer au village de Jansanetas avec son cher et tendre.

Royère-de-Vassivière, Auchaise et Jansanetas sur la carte de Cassini – Géoportail

Anne ne tarde pas à tomber enceinte : elle accouche d’une petite Catherine un an et demi après le mariage, le 30 août 1696. Malheureusement la petite ne vivra pas, elle décède à l’âge de quatre mois. Puis c’est François qui vient au monde le 19 octobre 1697, Joseph le 18 novembre 1700 et Catherine le 9 décembre 1703. Anne a alors 31 ans.

Anne ne pensait peut-être pas avoir d’autres enfants, lorsqu’elle retombe enceinte cinq ans plus tard. Son ventre s’arrondit beaucoup plus que les fois précédentes. Et pour cause, ce sont des jumeaux qui voient le jour le 20 août 1709 !

Baptême de Leonard et Etienne CHINCOUT à Royère-de-Vassivière – 1709 – AD23

« Le vint deuxe jour du mois d’aout mil sept cent neuf ont ete batisés deux enfans jumaux fils legitimes de Bernard Chincout labr et de Anne Chapeaublanc nés le vintieme jour dud mois, a l’un desquels on a donné le nom de Leonard et dont le parrain a ete Mre Joseph Chincout pre de l’eglise de Royere, la marraine demoiselle Leonarde Faure de ce bourg soubsignés avec nous et a l’autre on a donné le nom d’Etienne, dont le parrain a été Etienne Chapeaublanc labr du village d’Auchese, la marraine Margueritte Parçat dud village, laquelle a declaré avec led parrain ne scavoir signer de ce enquis.« 

Mais le petit Etienne va très mal… il décède à l’âge de 4 jours. Léonard, quant à lui, semble vouloir s’accrocher. Mais la mort finira par l’emporter le 10 mars 1710 à l’âge de 7 mois.

Ces deuils sont une terrible épreuve pour Anne. Mais bientôt elle est à nouveau enceinte ! Bien sûr, après ce qui vient de se passer, elle appréhende l’accouchement. Mais c’est une toute autre épreuve qui l’attend : son époux Bernard CHINCOU décède le 27 novembre 1710, à l’âge de 44 ans, alors qu’Anne en est à son sixième mois de grossesse.

Les derniers mois sont d’autant plus angoissants qu’Anne se retrouve veuve, et qu’elle voit à nouveau son ventre prendre des proportions inquiétantes. Ce n’est donc qu’une demi-surprise (et pas forcément une bonne nouvelle au vu des circonstances) lorsqu’Anne accouche à nouveau de jumeaux le 7 février 1711.

Baptême de Léonard et François CHINCOUT à Royère-de-Vassivière – 1711 – AD23

« Le huitieme jour du mois de fevrier mil sept cent onse Leonard et Francois Chincout enfans jumaux ont été batisés fils de defunct Bernard Chincout labr et de Anne Chapeaublanc mariés du village de Gensanetas nés le jour d’hier, les parrains ont été Leonard Durat dud Gensanetas et Francois Chapeaublanc du village d’Auchese, les marraines Antonnette Larda? dud Gensanetas et Antonnette Meaume dud Gensanetas lesquelles avec lesd parrains ont declaré ne scavoir signer de ce interpellés.« 

Anne vivra un nouveau deuil avec le décès de François neuf mois plus tard, mais heureusement Léonard vivra !

Elle aura donc le bonheur de voir grandir son petit dernier, mais aussi de marier deux de ses enfants avant de s’éteindre elle-même le 3 avril 1733 à l’âge de 60 ans.

8 réflexions sur “#Généathème : les grossesses multiples d’Anne CHAPEAUBLANC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s