Le remariage de Cécile PUVRÉ

Ceux d’entre mes lecteurs qui me suivent sur Twitter ont déjà entendu parler de Cécile PUVRÉ, sans savoir qu’il s’agit d’elle. Je vous laisse découvrir son histoire.

Sa naissance à Roucourt (Belgique)

Cécile PUVRÉ est née à Roucourt, dans la province de Hainaut en Belgique, le 7 janvier 1729.

Baptême de Cécile PUVRÉ à Roucourt – 1729 – search.arch.be

« Le 7 de jeanvier de l’an 1729 a été baptizé Cicile Puvré né le meme jour fille de Guilliaume et de Marie Louise Hainaut son épouse legitime : a eté parain Pierre Charle Lehon, et maraine Jenne Cicile Dubuison lesquels ont signés.« 

Son père, Guillaume PUVRÉ, a passé toute sa vie à Roucourt, tandis que sa mère, Marie Louise HAINAUT, est née à Condé-sur-l’Escaut (59). Le couple a eu cinq filles, Cécile étant la troisième.

Son mariage et sa vie à Bury (Belgique)

Le 6 novembre 1753, Cécile convole en justes noces avec Jacques Philippe PLAQUET, journalier à Bury. Elle est alors âgée de 24 ans, et lui de 28 ans. Le mariage est célébré à l’église de Roucourt, mais c’est ensuite à Bury que le couple va s’installer.

Mariage PLAQUET-PUVRÉ à Roucourt – 1753 – search.arch.be

« Le 6me de 9bre l’an 1753 apre la publication de trois bans faits dans les eglisses paroissialles de Roucourt et Bury et apres avoir donnéz leurs consentement mutuel en la presence des temoings soussignéz et de la nottres ont receus la benediction nuptialle et allies par mariage Jacques Philippe Placquet natif de la paroisse de Bury agé de 28 ans fils de Pierre Philippe et d’Anne Joseph Delport tous deux natif de Bury, Cecile Puvrez agée de 24 ans natif de Roucourt, fille Guillaume natif de Roucourt et de Louise Hainau natif de la ville Condé furent temoings a ce requis.« 

Vous noterez que Cécile sait signer ! L’examen des registres de Bury nous révèle que le couple va mettre au monde huit enfants, qui vont tous atteindre l’âge adulte (ce qui est assez exceptionnel pour l’époque) :

  • Jacques Joseph en 1754 ; il épousera Marie Thérèse Joseph LEGRAND en 1779 et décédera en 1783 à seulement 28 ans, mais déjà père de deux enfants.
  • Marie Jeanne Catherine en 1756 ; elle épousera Charles Albert Louis Joseph DENIS en 1781.
  • Nicolas Joseph en 1758 ; il épousera Anne Marie Joseph LEGRAND en 1783 et décédera en 1809 à l’âge de 50 ans.
  • Albertine Joseph en 1760 ; elle épousera Jean Joseph HAINAUT en 1784 et décédera en 1832 à 71 ans.
  • Romaine Joseph en 1762 ; elle décédera célibataire en 1828 à l’âge de 65 ans.
  • Eugénie Désirée Joseph en 1765 ; elle épousera Antoine WILBAUT en 1800.
  • Philippe François Joseph en 1767 ; il épousera Marie Thérèse Joseph PROCUREUR en 1807 et décédera en 1846 à 78 ans.
  • Amélie Joseph en 1771 ; elle épousera Jean Baptiste Joseph SAROT en 1805 et décédera en 1809 à 38 ans.

Jacques Philippe PLAQUET s’éteint le 4 mars 1814 à Bury, à l’âge de 88 ans, après avoir fêté ses 60 ans de mariage avec Cécile !

Une vie bien remplie donc : à cette date, sept de leurs enfants sont mariés (la dernière ne se mariera jamais), ils ont des petits-enfants et des arrière-petits-enfants… de quoi fermer les yeux satisfait.

Son remariage

Mais ce n’est pas encore fini pour Cécile, car elle va se remarier deux ans plus tard. Elle a alors 87 ans, et son jeune époux… n’a que 19 ans !

[Je vous laisse digérer l’information]

Mariage Procureur-Puvré à Baugnies – 1816 – FamilySearch

« L’an dix huit cent seize le six du mois de mars pardevant nous maire officier de l’Etat civil de la commune de Baugnies, canton de Peruwelz, arrondissement de Tournay, departement de Jemmappe, province des Haynaux, sont comparus Procureur Louis Joseph agé de neuf ans domicilié à Baugnies de profession de journalier, né audit Baugnies le onze 8bre dix sept cent nonante six, fils de Antoine ci present et consentant et de Dufrasne Marie Theresse
Et Puvré Cecile agée de quatre vingt neuf ans, née a Roucour le six janvier dix sept cent vingt sept, journaliere de profession domiciliée a Bury, veuve de Plaquet Jacque Philippe décédé audit Bury le quatre mars dix huit cent quatorze, d’après l’acte de décès a nous delivrée par le maire de Bury
Lesquels nous ont requit de procéder a la celebration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte d’entrée de la maison commune de Baugnies, ainsi qu’a celle de Bury, savoir la premiere le vingt cinq du mois de fevrier à la sortie de la messe paroissiale, et la seconde le trois du mois de mars de cette année, à la même heure, aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, non plus a celle de Bury qu’a la notre, faisant droit à leur réquisition après avoir donné lecture de toutes les pieces ci dessus mentionnés, et du chapitre six-xieme du titre du côte civil intitulé du mariage avons demandé audits futur époux et épousse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant repondu separement, et affirmativement declarons au nom de la loi que Procureur Louis Joseph, et Puvré Cecile sont unis par le mariage de quoi avons dressé acte en presence de Procureur Antoine agé de cinquante six ans pere à l’époux de Procureur François Joseph agé de vingt quatre ans, de Procureur Nicolas Joseph agé de vingt un ans, ces deux freres germains à l’époux, et de Corbisiez François agé de cinquante cinq ans amis à l’épousse tous quatre domiciliés à Baugnies lesquels après qu’il leur en à été donné lecture du present acte ont signé avec nous.
« 

La signature de Cécile est déjà beaucoup moins assurée, l’âge commence à se faire sentir. Sans surprise, le mariage ne durera pas très longtemps : Cécile s’éteint un an plus tard, le 4 mai 1817 à Bury, à l’âge de 88 ans :

Décès de Cécile PUVRÉ à Bury – 1817 – search.arch.be

« L’an mil huit cent dix sept, le cinq mai à huit heures du matin, pardevant moi Comte Julien Devitart, maire de la commune de Bury, arrondissement de Tournay, province de Hainaut, sont comparus, François Plaquet agé de cinquante ans, journalier, et Charles Deroune âgé de cinquante ans garde champêtre, domiciliés à Bury, lesquels ont déclarés que le quatre du présent moi de mai à sept heures du soir Cécile Puvré âgée de quatre vingt treize ans, tricoteuse, épouse en seconde noces de Louis Procureur et mère du premier déclarant, est morte audit Bury, et j’ai dressé le présent acte que les témoins ont signé avec moi, après lecture.« 

Le mystère Louis PROCUREUR

Le second époux de Cécile, et surtout les raisons de ce remariage mal assorti, restent pour moi un mystère.

Louis Joseph PROCUREUR est né le 11 octobre 1796 à Baugnies. Ses parents sont Antoine Michel PROCUREUR et Marie Thérèse DUFRASNES ; il est le septième d’une fratrie de quinze enfants.

La sœur aînée de Louis, Marie Thérèse Joseph (née en 1787) a épousé Philippe François Joseph PLAQUET, un des fils du premier mariage de Cécile, en 1807 (elle avait 20 ans et lui 40 : l’écart d’âge était déjà conséquent, mais sans commune mesure avec celui qui nous intéresse à présent).

C’est donc le petit frère de sa bru que Cécile épouse en 1816 (vous me suivez toujours ?).

Reste à expliquer le pourquoi de ce mariage. J’avoue avoir d’immenses difficultés à imaginer que ce puisse être un mariage d’amour. Mais alors, pourquoi ? Louis Joseph souhaitait-il échapper à la milice en se mariant ? S’agit-il d’une histoire de transmission d’héritage ? D’un arrangement purement pratique, Cécile ayant besoin de quelqu’un pour veiller sur elle pendant ses vieux jours, et Louis n’ayant pas d’espoir de trouver meilleur parti à court terme ?

Pour ajouter à ma perplexité, il se trouve que Louis Joseph PROCUREUR ne se remariera pas. Il décède « célibataire » à Baugnies le 19 juillet 1871 à l’âge de 74 ans (la mémoire de son bref mariage avec Cécile s’étant perdue avec le temps).

Décès de Louis Joseph PROCUREUR à Baugnies – 1871 – search.arch.be

« L’an dix huit cent septante un, le vingt juillet, trois heures après midi, pardevant nous Michel Joseph Leroy, Bourgmestre & officier de l’état civil de la commune de Baugnies, province de Hainaut, sont comparus Jean Baptiste Procureur âgé de cinquante neuf ans, & François Delangre, âgé de septante trois ans, tous deux cultivateurs domiciliés à Baugnies, le premier frère & le second beau frère du defunt, lesquels nous ont déclaré que hier a six heures du soir, est décédé, en sa demeure, Louis Joseph Procureur, agé de septante quatre ans, célibataire, cultivateur, né & domicilié à Baugnies, fils de Antoine & de Marie Thérèse Dufrasnes, après lecture faite Procureur a signé avec nous & Delangre a déclaré ne savoir signer.« 

Maintenant que je vous ai dit tout ce que je savais, je serais intéressée de savoir ce que vous pensez de cette histoire. Quel est votre avis sur cette « mésalliance » ? Que puis-je faire pour essayer de comprendre ? Toute suggestion est la bienvenue !

12 réflexions sur “Le remariage de Cécile PUVRÉ

  1. L’idée n’est pas de moi, mais peut-être Louis était-il atteint d’un handicap. Ce mariage aurait été « profitable » aux deux (héritage pour Louis, et accompagnement de fin de vie pour Cécile) et cela expliquerait pourquoi Louis ne s’est pas remarié.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui quelques uns ont aussi fait cette suggestion sur Twitter. J’ai voulu regardé dans les registres de population (parfois il y a ce genre de mention) malheureusement sur FamilySearch les registres de Baugnies sont en fait ceux de Bougnies 😕

      J'aime

  2. Sofinette13

    Encore une fois bravo pour cette petite « perle » ! Je pense, pour ma part, je pense aussi que c’était un mariage de « raison », un brave petit gars qui trouvait sécurité et une bonne petite vieille qui ne finissait pas seule…
    Elles sont en ligne les archives notariées belges ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s