Y comme Yeurk – Vicq (59) et Beaurieux (02)

Mon challengeAZ 2020 a pour thème les actes de sépulture et leurs mentions insolites. Pour cette lettre Y comme Yeurk, je vous parle de la fin peu enviable de Marie Anne BOURSIER et Antoine RUBIGNY.

Les actes de sépulture

Je vous propose à nouveau deux actes aujourd’hui. On retrouve le premier dans les registres BMS de Vicq (59) en date du 9 octobre 1755 :

Urgent 1755-10-09 décès Boursier Marie Anne
Acte de Sépulture de Marie Anne BOURSIER à Vicq – 1755 – AD59

« L’an mil sept cent cinquant cinq le neuf du mois d’octobre est decedée Marie Anne Boursier agée de quatre vingt quatre en son temps femme de feu Joachim Trelcatte en seconde noce femme de Jean Baptiste Dayez nous ne savons pas sil est mort et elle fut inhumée a la cimentiere dicelle eglisse meme jour, a cause de la corruption aiant interpelle Jean Francois Carpentier et Jean Jacques Baton ses beaux fils de nous declarer sils savoient ecrire nous ont repondu le scavoir sinon ledit Baton. »

Le second se trouve dans les registres BMS de Beaurieux (02) en date du 9 février 1770 :

Yeurk 1770-02-09 décès Rubigny Antoine
Acte de Sépulture de Antoine RUBIGNY à Beaurieux – 1770 – AD02

« Le neuvième jour du mois de fevrier de l’année mil sept cens soixante dix est decedée Antoine Rubigny menuizier habitans de cette paroisse, agée d’environ soixante cinq ans estant munie des sacrements de confession et de celui du sacrement d’heucharistie et du sacrement de l’extreme onction son corps a été inhume, dans le cimetiere de cette eglise le même jour a cause de la corruption de son corps en presence de Phillippe Rubigny menuzier et Louis Bourdon du Chesne couvreur et Antoine Muzurier couvreur et Charles Paillot garçon jardinier tous dudit lieu, fils, beau fils et cousin germain dud Rubigny qui ont signé avec moy le present acte le jour et ans que dessus. »

Marie Anne BOURSIER, SOSA 2259

Marie Anne BOURSIER est une des ancêtres de mon conjoint. Elle a épousé en premières noces Joachim TRELCAT, avec qui elle a eu quatre filles : Marie Antoinette (1705-1776), Marie Joseph (1707-1789), Marie Anne Joseph (1712-an IV) et Marie Thérèse (1717-1793).

Elle épouse en deuxièmes noces Jean Baptiste DAYEZ, dont « nous ne savons pas sil est mort » ! Elle-même vivra jusqu’à un âge assez avancé vu que le curé lui donne 84 ans en 1755.

Mis à part la disparition de son second mari, l’acte de décès de Marie Anne nous apprend qu’elle a dû être enterrée en urgence, le jour même de son décès, « a cause de la corruption » (sous-entendu : de son corps).

Dans certains cas, on est finalement plutôt content de ne pas avoir plus de détails, car je crois que les derniers jours de cette ancêtre n’ont dû être faciles ni pour elle ni pour son entourage…

Antoine RUBIGNY, SOSA 4066

Je connais assez peu de choses sur mon ancêtre Antoine RUBIGNY, mis à part qu’il était l’époux de Marie Claude FOUQUET, et qu’ils ont eu au moins trois enfants : Jacques Philippe, Antoinette Anne et Geneviève…

Antoine RUBIGNY décède donc à Beaurieux vers l’âge de 65 ans. Il a bien pu recevoir tous ses sacrements, mais pas le temps de traîner pour l’enterrer… Même s’il est courant que l’enterrement ait lieu le jour même ou le lendemain du décès à cette époque, dans ce cas le curé ressent le besoin de préciser que la mise en terre a été particulièrement rapide « a cause de la corruption de son corps. »

Yeurk, disais-je…

Le pauvre Antoine RUBIGNY devait être dans un bien triste état. Était-il atteint de la variole (alors appelée petite vérole) ou d’une autre maladie du même genre ? C’est en tout cas ma meilleure hypothèse à ce stade pour ces deux actes de décès pas très ragoûtants.

Gare_la_Vaccine_-_Triomphe_[...]_btv1b6953791d
Triomphe de la Petite Vérole – Gallica

13 réflexions sur “Y comme Yeurk – Vicq (59) et Beaurieux (02)

  1. Comme depuis le début de ton challenge, je suis allée directement sur la cause du décès (en gras dans ton article) pour savoir comment est mort ton ancêtre et seulement après je lis l’acte de décès en entier. J’AI CRU QU’ON L’AVAIT ENTERREE VIVANT !!! Ouf.

    Aimé par 2 personnes

  2. Je pense qu’il est possible que nous ayons ici 2 cas de gangrène puisque la putréfaction n’est pas due à la chaleur compte tenue des dates des décès.
    La variole étant contagieuse, il faudrait voir s’il y a plus de décès que d’habitude pour la période donnée.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s