Hans Georg ALBERT, tonnelier à Obernai (67)

Dans la continuité du Généathème de mai sur les métiers d’art, je vais vous parler aujourd’hui de Jean Georges ALBERT, ou plutôt devrais-je dire Hans Georg ALBERT ! Je le croyais vannier, mais je me suis aperçue en rédigeant cet article qu’il n’en était rien… Il s’agissait d’une mauvaise traduction du latin (mea culpa), Hans Georg étant en réalité tonnelier !

Sa naissance en Allemagne

Hans Georg ALBERT naît le 30 novembre 1723 à Bruchsal, aujourd’hui dans le Baden-Würtemberg. Il est fils de Hans Georg, dont il a hérité le prénom, et de Anna Barbara GREUL. Il est baptisé dans la paroisse catholique de Liebfrauen (Notre Dame en français), comme nous l’apprennent les relevés disponibles sur Familysearch.

ULF-aussen-groß
Stadtkirche Bruchsal – Unserer Lieben Frau – Wikipedia

Hans Georg est issu d’une fratrie de six enfants qui compte également Anna Katharina, Hans Andreas (1721), Maria Franziska (1722), Maria Magdalena (1725) et Maria Magdalena (1726).

Son premier mariage avec Maria Margaretha HAMER

Je ne sais pas à quel moment Hans Georg quitte Bruchsal pour s’installer à Obernai (67), qui se situe tout de même à 120km au sud-ouest. Peut-être même n’a-t-il initialement fait qu’y passer ?

Oberehnheim_Versus_Meridiem_Weiss_Jean-Martin_btv1b102155540_1
Oberehnheim, Versus Meridiem – Gallica

Mais le fait est que la jeune Maria Margaretha HAMER s’y retrouve enceinte, et lorsqu’elle accouche le 24 juillet 1747 d’un petit garçon, elle avoue dans les douleurs de l’enfantement que Hans Georg en est le père. L’enfant, prénommé comme son père, décède deux semaines plus tard.

Hans Georg ALBERT épouse finalement la jeune femme quelques semaines plus tard, le 4 septembre 1747. Tous deux sont alors âgés de 23 ans.

1747-09-04 mariage Albert-Hamer
Mariage ALBERT-HAMER à Obernai – 1747 – AD67

« Hodie die quarta septembris anni millesimi septingentesimi quadragesimi septimi tribus proclamationibus in hac nostra ecclesia parochiali publici factis et totidem in ecclesia parochiali in Bruchsal pro ut mihi ex litteris testimonialibus reverendi domini Schieder parochi ibidem die vigesima septima augusti ad me datis et penes me …ntibus constitit, ac nullo detecto impedimento tam cononius quam civili absente dispensatione a me infra scripto vicario provie accepto mutuo consensu sacro matrimonis vinculo in facie acclesia coniuncti fuerunt Joannes Georgius Albert vietor, filius Joannis Georgis Albert civis et vietoris in Bruchsal et Barbara Greulin coniugum et Maria Margaretha Hammerin filia Joannis Hamer civis et vietoris huiatis et Maria Eva Kelmin coniugum huiatum ambo comorantes in hac parochia adfuerunt testes Joannes Hamer pater sponsa Mickael Mether civis et vitriarius huiatis et Franciscus Josephus Hoffmann scrinarius et civis huias et Franciscus Antonius Britsch chirurgus et civis huias qui una mecum subscripserunt. »

L’acte de mariage est comme il se doit rédigé en latin. On y apprend que Hans Georg exerce le métier de tonnelier (vietor), tout comme son père et son beau-père !

Le décès de ses beaux-parents

Neuf mois après le mariage, les deux parents de Maria Margaretha meurent coup sur coup : sa mère Maria Eva HELM décède le 14 mai 1748 et son père Johannes HAMMER la suit le 29 mai.

Un inventaire après décès est réalisé le 10 juillet 1748. Mes compétences en paléographie alsacienne et en allemand sont malheureusement trop faibles pour que je puisse exploiter cet acte de 22 pages à sa juste valeur…

Hammer
Inventaire après décès de Johannes HAMMER à Obernai – 1748 – AD67

Son deuxième mariage avec Odilia SCHEIBER

Maria Margaretha HAMER, la première épouse de Hans Georg, va encore mettre au monde quinze enfants (dont une paire de jumeaux), avant de s’éteindre le 1er juillet 1774 à Obernai à l’âge de 50 ans.

Hans Georg attendra six ans avant de se remarier avec Odilia SCHEIBER le 21 novembre 1780. Il a alors 56 ans, elle en a 31.

1780-11-21 mariage Albert-Scheiber
Mariage ALBERT-SCHEIBER à Obernai – 1780 – AD67

Le couple aura six enfants, portant à 22 ceux de Hans Georg !

Permettez-moi une petite digression : le petit dernier, Henry, sera soldat dans l’armée napoléonienne, dans le 152e régiment d’infanterie de ligne. En supposant qu’il ait ressemblé à son père, cela pourrait nous donner une idée de l’apparence physique de Hans Georg : Henry mesure 1m60, il a un visage ovale, le front haut, des yeux roux, un nez camard et des cheveux noirs…

henry
Henry ALBERT – 152e régiment d’infanterie de ligne – SHD/GR 21 YC 952

Epilogue

Hans Georg ALBERT va vivre jusqu’à l’âge honorable de 85 ans. Il décède le 21 octobre 1809 à Obernai, au quartier blanc. Les actes sont désormais rédigés en français, et c’est donc sous le prénom de Jean Georges qu’il est enterré. Son épouse Odile SCHEIBER décédera quant à elle le 9 mai 1814 à l’âge de 65 ans.

1809-10-21 décès Albert Jean Georges
Acte de décès de Jean Georges ALBERT à Obernai – 1809 – AD67

Les tonneliers étaient la corporation la plus puissante d’Obernai (alors Oberehnheim). La vigne était déjà la principale richesse de la ville.

Le_tonnelier_=_Der_Kaefer_Wentzel_Jean_btv1b10212051q_1
Le tonnelier = der Käfer – Gallica

Plusieurs des fils et petits-fils de Hans Georg ALBERT exerceront comme lui le métier de tonnelier.

10 réflexions sur “Hans Georg ALBERT, tonnelier à Obernai (67)

  1. Gilles LABEEUW

    Merci pour le nouveau et bel article, d’un autre aspect. Décidement, aucun pays d’Europe n’a echappé a la généalogie Gomes-Guignard. Bon deconfinement, Arlette et Gilles

    >

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Sébastien ! Oui finalement la rédaction de ce billet m’aura permis de corriger les informations qui étaient dans mon logiciel… Quant à la paléographie alsacienne, j’ai vraiment beaucoup de progrès à faire !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s