#RDVAncestral – Pierre MOUTON et sa trouvaille

Le #RDVAncestral est un projet d’écriture mêlant littérature et généalogie, dont la règle du jeu est la suivante : Je me transporte dans son époque et je rencontre un aïeul. Ceci est ma huitième participation à ce rendez-vous qui a lieu tous les troisièmes samedis du mois.

◊◊◊◊◊

Jusqu’au dernier moment, j’ai cru ne pas pouvoir participer à ce #RDVAncestral. Voilà près d’une semaine que nous sommes confinés pour cause de pandémie et que je dois jongler entre télétravail et continuité pédagogique. Une partie de ma journée à été consacrée à un atelier pâte à sel, et l’autre à chercher des vers de terre dans le jardin pour donner aux poules… on s’occupe comme on peut ! Mais il semble que je vais tout de même avoir quelques minutes à moi, #GénéaJoie ! Je ferme les yeux, me demandant quel ancêtre va m’appeler à ses côtés.

Je me retrouve soudainement devant la porte d’une habitation. Je n’ai pas le temps de me demander où je suis que la porte s’ouvre et qu’un homme d’une quarantaine d’années sort. Sans doute pourra-t-il me renseigner.

– Bonjour Monsieur, pouvez-vous m’indiquer où nous sommes ?

Il hausse un sourcil, un brin surpris, mais me répond tout de même :

– Et bien nous sommes à Reims, rue Duquenelle, 15…

Quitte à passer pour une ahurie, je continue :

– Ah, merci ! Et auriez-vous l’amabilité de me dire quel jour nous sommes ?

– Mardi.

Me voilà bien avancée, ça m’apprendra à poser des questions… Tant pis, je finirai bien par découvrir en quelle année je suis tombée. Vu l’accoutrement des gens dans la rue, je parierais bien sur fin XIXe. Celui que je suppose être mon ancêtre ne semble pas s’être formalisé avec mes questions étranges. Il me sourit :

– Vous m’avez l’air un peu perdue, n’est-ce pas ? Je vais travailler, je me dirige vers la gare, souhaitez-vous me suivre ?

Je décide d’attraper la perche tendue.

– Ah oui merci, vous me sortirez une belle épine du pied ! Je m’appelle Christelle.

– Pierre MOUTON, enchanté ! On va couper par ce chantier si vous permettez, c’est un raccourci.

Je lui emboîte le pas. Il s’agit donc de mon ancêtre Pierre Eugène MOUTON, qui exerce le métier de camionneur à Reims : c’est le père de « Mémère Marie », que ma mère a connue. Je suis tellement absorbée dans mes pensées que je manque de télescoper mon ancêtre qui s’est arrêté brusquement.

– Que se passe-t-il ?

– Regardez, il y a une valise ici… Quelqu’un a dû la perdre…

luggage-3297015_960_720

Une valise est en effet posée là, sans trace de personne à proximité.

– Ouvrons-la, il y aura peut-être un nom à l’intérieur pour pouvoir identifier son propriétaire.

Pierre ouvre la valise et procède à un rapide examen : des vêtements d’homme et d’enfant, des brosses, des produits cosmétiques… mais rien qui puisse nous permettre de retrouver le maître de ces objets : ni nom, ni adresse !

– Qu’allez-vous faire ?

– Je ne vais pas la laisser là, ils annoncent de la pluie. Je pense que le plus simple, c’est de faire paraître une annonce dans le journal, le propriétaire se reconnaîtra s’il tombe dessus. Attendez-moi ici vous voulez bien, je retourne chez moi déposer la valise pour ne pas en être encombré toute la journée et je reviens.

Pierre s’éloigne au pas de course, car cette histoire lui a déjà fait perdre pas mal de temps. Je sens pour moi qu’il est temps de partir, j’espère qu’il ne m’en voudra pas d’avoir ainsi disparu. Je ferme les yeux…

Et me voilà de retour en 2020 ! Voici une histoire intéressante ! Je me précipite sur mon ordinateur à la recherche de cette fameuse petite annonce… que je finis par dénicher dans L’Indépendant Rémois du 29 septembre 1897 :

trouvaille
L’Indépendant rémois 29 septembre 1897 – Retronews

Je me demande si le propriétaire sera finalement venu réclamer sa valise…

26 réflexions sur “#RDVAncestral – Pierre MOUTON et sa trouvaille

  1. Eperra

    Jolie idée que cette petite annonce comme prétexte à ce #RDVAncestral et à faire un bout de chemin avec ton ancêtre, Christelle !
    Et ça me fait penser que je n’ai pas encore pris le temps de lire ton billet sur Jacques Provensal… Je n’ai pourtant aucune excuse ;=)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Marie ! Les articles de la presse ancienne, quand on a la chance d’en trouver, se prêtent souvent bien à l’exercice du #RDVAncestral. Ne t’inquiète pas pour Jacques Provensal, l’article ne va pas s’envoler 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Superbe rencontre qui tombe à point nommé ! Mais si on réfléchit…. cette valise n’était-elle pas la propriété d’un autre ancêtre qui serait venu rencontrer Pierre MOUTON ?
    Nul ne le saura ! Bravo en tout cas pour ce #RDVAncestral écrit après la pâte à sel et les vers de terre 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Joli récit !
    La fameuse valise n’est pas arrivée jusqu’à notre généathème de Mars ? 😏
    Comment trouve t on cette coupure de presse au milieu de millions d’autres ?
    Conservée dans les archives familiales ou bien coup de chance ?
    Ou surement recherche méticuleuse ?

    Belle histoire en tout cas

    Aimé par 1 personne

    1. Merci !!! Non, soit elle a été récupérée par son propriétaire, soit elle s’est perdue avec le temps. Coup de chance en recherchant « Pierre Mouton » sur Retronews… Et je suis sûre qu’il me reste plein d’autres choses à trouver !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s