D comme DONNÉ : Gilles et Anne Marguerite

Je profite de ce challengeAZ 2019 pour vous présenter la branche de mon conjoint originaire de Condé-sur-l’Escaut (59). Pour cette lettre D, je vais vous parler d’un père et de sa fille, nommés Gilles et Anne Marguerite DONNÉ.

Les parents : Gilles DONNÉ et Jeanne WAROUX

Gilles DONNÉ naît le 31 octobre 1647 à Condé, de Henri DONNÉ et Barbe BRISART.

1647-10-31 naissance Donné Gille
Baptême de Gilles DONNÉ à Condé – 1647 – AD59

« 31. Gille fils Henry Donné et Barbe Brisart p. Gille Dumortier et Anne Pour? »

Il épouse Jeanne WAROUX le 10 janvier 1672. Née le 5 octobre 1648, elle est fille de Robert et Marie FRANCOIS.

1672-01-05 mariage Donné-Warou
Mariage DONNÉ-WAROU à Condé – 1672 – AD59

« Le premier xbre 1671 sont fiancé
Jen Demaré, Alexandre P? tesms
Gille Donné
Jenne Warou
et sont espousez le x janvier
en pnce de Pasqué Durant et Jen Le ? »

Le couple a établi un contrat de mariage la veille, 9 janvier 1672, devant les échevins de la ville : « entre Gilles Donné jeusne home a marier dem a Condé n’estant accompagné de personne, d’aultre part et Jenne Warou aussy jeusne fille a marier demt aud lieu accompagnee de sa mere et de Laurent le Cocq son cousin. »

Les apports des futurs époux ne sont pas détaillés, et il est établi que le survivant héritera de tous les biens meubles.

cdm
Contrat de mariage DONNÉ-WAROU à Condé – 1672 – Archives Municipales de Condé

Le couple aura six enfants : Barbe (1672), Antoine François (1677), Antoine (1678), Anne Marguerite (1681-1739), Marie Françoise (1683) et Marie Jeanne (1685).

La fille : Anne Marguerite DONNÉ, épouse LABOURIAU

Anne Marguerite est donc la fille de Gilles DONNÉ, née le 14 mai 1681.

1681-05-14 naissance Donné Anne Margueritte
Baptême de Anne Marguerite DONNÉ à Condé – 1681 – AD59

« 14. Anne Margueritte Donné fille de Gille et de Jeanne Warou p. Antoine Donné et Margueritte Paul »

Elle épouse Antoine LABOURIAU le 17 avril 1701, à l’âge de 19 ans. Lui a environ 25 ans, il est fils de Jean et Adrienne Anne JONACQ (que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors d’un #RDVAncestral).

1701-04-17 mariage Laboureau-Donnez
Mariage LABOUREAU-DONNÉ à Condé – 1701 – AD59

« Le 28 mars 1701 en pnce d’André Joseph Hubert, Philippe Dieu Moghé, Jean Augustin Dubreucq et autres sont fiancés
Antoine Laboureau
Anne Margueritte Donnéz
Le premier ban publié    le 28 mars
Le second                          le 29 mars
le 3                                     le 3 avril
controllé le 16 avril
et sont épousés le 17 avril 1701 en pnce de Gille Donné, Jean Hiver, Antoine Dassonville et autres tess »

Ils auront ensemble neuf enfants : Adrienne Anne (1702-1754), Jean Baptiste (1704-1725), Jeanne (1706), Marie Barbe (1708), Nicolas Antoine (1710), Marie Toussaint (~1712-1713), Marie Toussaint (1714-1758), Georges François (1716-1774) et Jean Baptiste (1719).

Bail pour une maison

Le 13 mars 1711, Gilles DONNÉ, déjà âgé de 63 ans, « bourgeois de laditte ville » comparaît devant le notaire afin de prendre à bail une maison appartenant à Jacques LENGLÉ fils de Joseph, la « maison lieu et heritage ainsy qu’il se contient gisant a la Rue Barbe aud Condé […], à l’exception d’une place de derriere avec son grenier pardessus que ledit Lenglet s’est reservé pour son usage. »

Gilles DONNÉ devra entretenir les vitres. Le loyer annuel est fixé à 18 patacons de 48 patars chacun.

bail
Bail DONNÉ-LENGLÉ à Condé – 1711 – AD59

Le décès des parents DONNÉ

Les parents DONNÉ décèdent coup sur coup en 1719, aux âges respectifs de 70 et 71 ans. Jeanne WAROU s’éteint la première, le 8 mars 1719. Gilles DONNÉ la rejoint six mois plus tard, le 25 septembre.

Mais il a eu le temps de rédiger son testament la veille, 24 septembre 1719 :

« Gille Donné bourgeois de cette ville estant au lit malade neantmoins en ses bons sens vrays memoire et entendement » dicte ses dernières volontés. « Il recommande son ame a Dieu son Createur le suppliant que par l’intercession de la glorieuse vierge Marie il luy plaise la recevoir au nombre des bienheureux souhaitant que ses funerailles soient celebrés suivant qu’a son estat appartient. »

Il nomme pour son héritière universelle Anne Margueritte DONNÉ sa fille. Il donne de plus à Anne Marguerite MARY sa petite fille « la somme de cent quarante quatre escus en especes a trois couronnes ou autres especes de la meme valleur » ; à Marguerite LABOUREAU autre petite fille « sa garderobe avec tout ce qui est dedans, et trente six escus et demy en pieces de la valleur de cinq livres six sols de France suivant le commerce, qui sont dans lad. garderobe » ; et à Georges LABOUREAU son petit fils la somme de 48 livres. Il ordonne enfin trente messes à célébrer par les révérends Pères Capucins « a la retribution de huit patars chacune pour le repos de son ame. »

testament
Testament de Gilles DONNÉ à Condé (signatures) – 1719 – AD59

Comme son épouse, Gilles aura droit à un « service médiocre à deux messes » pour son enterrement (il faut comprendre médiocre au sens de « moyen » sans la connotation péjorative que le terme a acquis de nos jours).

1719-09-25 décès Donné Gille
Décès de Gilles DONNÉ à Condé – 1719 – AD59

« 25. Gille Donné vefve. Service mediocre a deux messes »

Le décès d’Anne Marguerite DONNÉ

Antoine LABOURIAU, qui exerce le métier de charpentier de bateaux, ne survivra que deux ans à ses beaux-parents : il décède le 23 septembre 1722 à l’âge de 46 ans. Sa veuve Anne Marguerite DONNÉ lui survit seize ans : elle s’éteint le 8 février 1739 à l’âge de 57 ans.

1739-02-08 décès Donné Anne Margueritte
Décès de Anne Marguerite DONNÉ à Condé – 1739 – AD59

« L’an mille sept cent trente neuf le huit de fevrier est decedée a huit heures et demie du soir Anne Margueritte Donné agée de cinquante neuf ans femme de feu Antoine Laboureau de sa profession charpentier de batteaux et a esté inhumée le lendemain dans le cimetiere de cette paroisse tesmoins Marie Toussaint Laboureau qui a declaré ne scavoir signer et Pierre Joseph Lalain soussigné »

Un inventaire est réalisé un mois plus tard, le 18 mars 1739, pour la maisneté* mobilière de Georges François, plus jeune enfant vivant, en présence des exécuteurs testamentaires de la défunte.

Notez bien que tous ses meubles ne sont pas inventoriés, mais uniquement la part qui revient au maisné*. On y trouve entre autres : une crémaillère, une paire de pincettes, une pelle à feu, une potière, un couteau, un gril, une poêle à frire, un pot à feu, une louche, des ciseaux, un gaufrier, un chaudron, une marmite, un pot de chambre, un chandelier, un plat, une assiette, des pots, une écuelle, trois saloirs, un gobelet, une cuillère, un drap, une serviette, un lit avec un travers et une couverture, une garde-robe, une dresse, un banc, un coffre, un escabeau, une table, un seau, un panier, un tamis, une lanterne, une chaise, ainsi qu’une tasse en argent.

*N’hésitez pas à aller relire la lettre A pour le vocabulaire spécifique !

inv
Inventaire de maisneté de Anne Marguerite DONNÉ à Condé – 1739 – AD59

L’inventaire se conclut ainsi, nous en apprenant un peu plus sur la fratrie LABOURIAU-DONNÉ : « A l’instant est comparut Marie Toussain Labouriau propre soeure, aud George Francois Labouriau, a ce dernier est deu le droit des maisneté, lequels a consenty que saditte soeure se serviroit de tous les meubles cy devant inventoriez, pendans le terme d’un année consecutifve sous la gratieuseté qu’elle luy a fait et dont il declarre estre comptant. » Au bout d’un an elle lui remettra les biens inventoriés, avec une somme de vingt écus de 48 patars pièce, suivant le testament d’Anne Marguerite DONNÉ (que je n’ai malheureusement pas retrouvé…), en échange de quoi Georges François renonce à « touttes les pretentions qu’il pouroit avoir a la maison mortuaire de feu sa mere acceptant tous ce qu’elle a reglé a cet effet avant sa mort. »

10 réflexions sur “D comme DONNÉ : Gilles et Anne Marguerite

    1. Merci ! Oh vraiment ? Dans le Nord c’est quasi systématique dans les baux : avec les serrures et les puits, les vitres étaient un des sujets sur lesquels les propriétaires étaient le plus vigilants envers les locataires.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s