Une carrière dans la filature en Belgique : Herman BLAISE (1798-1884)

L’écrasante majorité de la famille belge de mon compagnon est concentrée dans la province de Hainaut. Ce fut donc une surprise de découvrir qu’une de ses ancêtres, Marie Thérèse BLAISE, était venue de Liège, la « Cité ardente », située à plus de 150km de là.

Je vais ici vous parler de son père, Herman BLAISE, qui a fait carrière dans la filature.

Sa naissance à Beyne-Heusay

1798-02-23 naissance blaise herman
Naissance de Herman BLAISE à Beyne-Heusay – 1798 – search.arch.be

« 23 februarii. Baptizatus est Hermes filius legitimus Natalis Blaise et Maria Theresia Collette, suscipientibus Hermete Blaise et Catharina Lejeune. »

Herman BLAISE est né le 23 février 1798 à Beyne-Heusay. C’est le premier né de Noël Joseph BLAISE, cordonnier originaire de Soumagne, et de Marie Thérèse COLLETTE, journalière originaire de Fléron. Ses parents se sont mariés un peu mois d’un an auparavant, le 26 mars 1797 à Fléron. Il a pour parrain et marraine ses grands-parents paternels, Herman BLAISE et Catherine LEJEUNE.

liège
Carte de la principauté de Liège et de ses environs tirée des observations du R.P. Nicolas Le Clerc – 1700-1799 – Gallica

Suite au décès de son père Noël BLAISE à l’âge de 48 ans (le 21 mars 1816 à Beyne-Heusay, à leur domicile situé Vieille Voye de Beyne n°196), la famille part s’installer à Liège.

Son mariage avec Ida DEVIVIER

Ida DEVIVIER est née le 2 août 1808 à Liège (alors département de l’Ourthe), chez ses parents, rue aux Remparts n°1026. Elle est fille de Gérard DUVIVIER, tisserand originaire de Liège (rue du Grand Paul), et de Marie Elisabeth Joseph FERVANNIER, fille de tanneur également de Liège (rue Grande Bêche, en Outremeuse).

b01838x
1842 : panorama de Liège –  http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/dossiers/liege/vues_18.html

Le mariage de Herman et Ida est célébré le 1er décembre 1830 à Liège : « Herman BLAISE, journalier, âgé de trente deux ans, […] domicilié rue Longdoz n°212 » épouse « Ida Devivier, journalière, âgée de vingt deux ans, […] domiciliée rue en Bêche. »

1830-12-01 mariage Blaise-Devivier
Mariage BLAISE-DEVIVIER à Liège – 1830 – search.arch.be

Le couple aura cinq enfants : Marie Thèrèse (1832), Marie Joséphine (1835-1837), Thomas Noël Joseph (1838), Henri (1845) et Joseph (1848-1857).

Herman exerce le métier de fileur. La famille réside à Liège : rue Roture n°1045 en 1832, quai de l’Ourthe en 1845, puis rue aux Remparts Est n°48 en 1848.

Ida DEVIVIER décède prématurément le 3 octobre 1849, à l’âge de 41 ans, en leur domicile situé quai de l’Ourthe n°48 à Liège.

Contremaître de filature à Liège

Jusqu’en 1849, Herman BLAISE avait toujours été qualifié de fileur.

Le 28 août 1850, sa fille aînée Marie Thérèse BLAISE (qui est aussi l’ancêtre de mon conjoint) épouse Désiré Joseph HANARTE, journalier et fils de bûcheron, à Péruwelz, dans la province de Hainaut. Difficile de deviner comment ces deux-là se sont rencontrés, Péruwelz et Liège étant éloignés de plus de 150km ! C’est dans son acte de mariage que Herman BLAISE est qualifié pour la première fois de « contremaître de filature à Liège » .

b01844x
1850 : Panorama de Liège, par Rouargue frères – http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/dossiers/liege/vues_18.html

Par la suite, Herman quittera temporairement Liège pour Mozet, qui se situe à une cinquantaine de kilomètres de là, dans la province de Namur, sans doute pour saisir une opportunité professionnelle.

Un remariage dérangeant

Le 22 septembre 1856 à Mozet, Herman BLAISE épouse en secondes noces Marie Thérèse BLAISE. Il a 58 ans et épouse… sa nièce de 29 ans ! Je ne vous cacherai pas que j’ai failli m’étrangler en lisant cet acte !

1856-09-22 mariage Blaise-Blaise
Mariage BLAISE-BLAISE à Mozet – 1856 – search.arch.be

« L’an mil huit cent cinquante six, du mois de septembre, le vingt deuxième jour, a sept heures du matin, pardevant moi, Charles Boly, échevin faisant les fonctions d’officier de l’état civil de la commune de Mozet, province de Namur, sont comparus :
Herman Blaise, agé de cinquante-huit ans, né à Beyne-Heusay, province de Liège, veuf de Ida Devivier, contre-maître de filature domicilié à Jausse-les-Forrons, annexe de Mozet, fils majeur de feu Noël Blaise, en son vivant, profession de cordonnier domicilié en dernier lieu à Beyne-Heusay, et de feue Marie Thérèse Colette, en son vivant ménagère, domiciliée en dernier lieu à Liège.
Lequel m’a représenté l’expédition de l’arrêté du Roi, en date du vingt-huit juin mil huit cent cinquante six, enregistré au greffe du tribunal de première instance séant à Namur, le quatre juillet mil huit cent cinquante six, et portant dispense pour se marier avec sa nièce, Marie Thérèse Blaise ci-après denommée laquelle expédition restera annexée au présent acte.
Et Marie-Thérèse Blaise, âgée de vingt neuf ans dix mois, née à Liège, celibataire, profession de ménagère, domiciliée audit Jausse / Mozet fille majeure de Thomas Joseph Blaise, profession de fileur, et de Agnès Bertrand, ménagère l’un et l’autre domiciliés audit Liège.       Lesquels m’ayant requis de proceder à la célébration du mariage projeté entre eux, j’ai d’abord fait lecture des pièces suivantes
1° De l’acte de naissance de Herman Blaise, constatant qu’il est né le vingt trois fevrier mil sept cent quatre vingt dix huit
2° De l’acte de naissance de Marie Thérèse Blaise, constatant qu’elle est née le vingt quatre novembre mil huit cent vingt six
3° De l’acte de décès de Ida Devivier, constatant qu’elle est morte le trois octobre mil huit cent quarante neuf      4° De l’acte de décès de Noël Joseph Blaise, constatant qu’il est mort le vingt trois mars mil huit cent seize
5° De l’acte de décès de Marie Thérèse Collette constatant qu’elle est morte le seize mars mil huit cent trente neuf      6° Des deux actes inscrits au registre des publications de mariage de la commune de Mozet, constatant que ledit mariage y a été publié les dimanches sept et quatorze septembre présent mois      7° Du consentement au mariage projeté donné par Thomas Joseph Blaise et Marie Agnès Bertrand, pardevant la notaire Aerts, résident à Liège le sept septembre présent mois, enregistré      Et finalement du chapitre six du titre cinq du code civil, intitulé du mariage.
J’ai ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux a répondu affirmativement et aucune opposition ne m’ayant été signifiée, j’ai déclaré au nom de la loi, que Hermand Blaise et Marie Thérèse Blaise, sont unis en mariage.
Les nouveaux époux ont déclaré qu’ils n’ont passé aucun contrat de mariage.
Le tout en présence de Jacques Henri Joseph Boly âgé de vingt quatre ans, cultivateur demeurant aux Tombes / Mozet, de Henri Dieudonné Joseph Tailfer âgé de cinquante ans, instituteur, demeurant audit Jausse / Mozet, de Philippe Mathot, âgé de trente et un ans, journalier demeurant à Faulx / Mozet, et de Jean Pierre Frékin âge de quarante et un ans, mecanicien, demeurant audit Jausse / Mozet.
De quoi j’ai rédigé le présent acte dont il a été donné lecture aux parties et aux témoins, lequels ont signé avec moi à l’exception de Marie Thérèse Blaise et de Jean Pierre Frékin, qui ont déclaré ne savoir écrire ni signer faute d’instruction »

Une lueur d’espoir : il est probable que Marie Thérèse BLAISE ne soit en réalité pas la nièce biologique d’Herman. En effet elle est née le 24 novembre 1826, seulement quatre mois après le mariage de ses parents ! Il est donc tout à fait possible que Thomas Joseph BLAISE ne soit pas son vrai père, et que ce soit grâce à cela que ce mariage a eu lieu. Ça reste particulier, mais c’est déjà un peu moins dérangeant. Restent les 28 ans d’écart, mais on en a vu d’autres…

Marie Thérèse avait accouché hors mariage d’un enfant sans vie le 21 avril 1856 : il est probable que Herman en était déjà le père.

Directeur de filature à Mozet

L’ascension professionnelle d’Herman BLAISE ne s’arrête pas là : après avoir été fileur, puis contremaître de filature, il devient directeur de filature en laine entre mai et août 1857 !

C’est ce qu’on apprend dans les actes de naissance de ses trois enfants à Mozet : Désiré Joseph (1857-1857), et des jumeaux Joseph Thomas (1859-1859) et Marie Agnès (1859).

On en apprend plus sur la filature de Jausse-Mozet sur le site de la Vallée du Samson :

filature
La filature de Jausse – http://www.valleedusamson.be/index.php/bibliographies/l-abbaye-notre-dame-de-grandpre-r-blouard/chapitre-iv-le-domaine-et-les-finances

Fin de carrière… et fin de vie

Herman et Marie Thérèse BLAISE reviennent à Liège entre 1859 et 1861.

Ils s’installent quai d’Avroi n°240, où naissent deux autres enfants : Adèle Marie (1861-1863) et Désiré Joseph Alphonse (1864). En 1861 et 1863, Herman est dit contremaître de fabrique ; en 1864 il est surveillant de filature.

C’est ensuite à Chênée qu’on retrouve Herman et Marie Thérèse : c’est là que naît leur dernier enfant, Guillaume Jean (1868), alors que Herman y est fabricant de laine.

On peut ainsi retracer la carrière d’Herman :

carriere
Reconstitution de la carrière de Herman BLAISE

Son parcours géographique :

map
Le parcours géographique de Herman BLAISE – Google Maps

Et sa nombreuse famille ! Herman a eu à ma connaissance douze enfants : cinq avec sa première épouse et sept avec sa « nièce ». Il avait 70 ans lors de la naissance de son dernier enfant !

arbe

Herman BLAISE décède le 19 novembre 1884 à Liège à l’âge de 86 ans, en son domicile situé rue Sainte Julienne n°48.

1884-11-20 décès Blaise Herman
Décès de Herman BLAISE à Liège – 1884 – search.arch.be

« Du vingtième jour du mois de novembre l’an mil huit cent quatre-vingt-quatre, à une heure et demie
Acte de décès de Herman Blaise, sans profession, décédé à Liège, le dix neuf de ce mois à sept heures et demie du soir, né à Beyne Heusay, Province de Liège, le vingt trois février mil sept cent nonante huit, domicilié à Liège, rue Sainte Julienne n°48, veuf de Ida Devivier, époux de Marie Thérèse Blaise, sans profession, fils de Noël Blaise, et de Marie Thérèse Collette, décédés.
Sur la déclaration de Charles Pâques, neveu, âgé de quarante deux ans, pharmacien, et de Désiré Joseph Blaise, neveu, âgé de cinquante six ans, chef d’atelier, domiciliés en cette ville, qui ont signé.
Constaté suivant la Loi par Nous, Officier de l’Etat Civil de la ville de Liège, soussigné, duquel Acte il a été donné lecture. »

Marie Thérèse BLAISE décédera à son tour le 5 janvier 1899, rue Sainte Julienne n°95, à l’âge de 72 ans.

6 réflexions sur “Une carrière dans la filature en Belgique : Herman BLAISE (1798-1884)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s