R comme Recensements : l’Haut de la Chaux

Le thème de ce challengeAZ 2018 est ma branche morvandelle. Pour cette lettre R, je vais vous parler des recensements.

Si on exclut les tables de 1820 (qui recensent le nombre de personnes par foyer, en ne nommant que le chef de ménage), les recensements pour les communes de la Nièvre qui m’intéressent sont disponibles en ligne au plus tôt à partir de 1872 (commune de Cervon), 1876 (commune de Montreuillon) ou 1881 (commune de Mhère), et jusqu’en 1911.

Le tableau ci-dessous résume l’avancée de mes recherches sur les recensements pour ma branche nivernaise (seuls mes SOSAs vivants entre 1872 et 1911 sont représentés). Mes ancêtres morvandiaux n’étant pas très mobiles (si l’on exclut la famille PERRIER dont je vous ai parlé en lettre B), il n’y a pas de grande difficulté à les retrouver !

recens
Avancée de mes recherches sur les recensements pour ma branche morvandelle (AD58 en vert foncé, AD60 en vert clair)

Je vous propose ici de suivre les traces de la famille BROT à l’Haut de la Chaux, lieu-dit ne comprenant pas plus de trois maisons situé sur la commune de Mhère.

hdc
L’Haut de la Chaux, commune de Mhère – Vue Google Maps

1881

Jean Baptiste BROT et son épouse Jeanne GUDIN habitent avec leur fils Etienne.

Première surprise : ils ont une domestique, Joséphine MILLOT (il pourrait s’agir de Reine Joséphine MILLOT, née en 1866 à Chassy de la même commune).

1881
Recensement de la commune de Mhère – 1881 – AD58

1891

Etienne BROT a épousé Marie Julienne PETITIMBERT en 1884, qui a emménagé avec la famille à l’Haut de la Chaux ; un petit Etienne (surnommé Auguste – voir la lettre P) est né en 1885.

La famille n’a plus de domestique.

1891
Recensement de la commune de Mhère – 1891 – AD58

1896

Jean Baptiste BROT est décédé en 1893.

Etienne et Marie BROT ont accueilli un enfant de l’assistance publique, Pierre MARCEL (voir la lettre O).

Le couple a une nouvelle domestique, Jeanne PREVOTAT (il existe une telle Jeanne PREVOTAT née en 1881 à l’Huy-André, commune de Montigny-en-Morvan, qui pourrait correspondre).

1896
Recensement de la commune de Mhère – 1896 – AD58

1901

Le couple a eu un deuxième enfant né en 1900, prénommé Maria.

Une jeune fille de l’assistance publique est également dans la famille, Blanche DICY ; contrairement à Pierre MARCEL qui a passé toute sa trop courte vie à l’Haut de la Chaux chez les BROT, Blanche ne fait qu’une brève apparition en 1901 ; je ne possède à ce jour aucune information sur elle.

1901
Recensement de la commune de Mhère – 1901 – AD58

1906

Il n’y a pas eu de changement dans la composition de la famille.

1906
Recensement de la commune de Mhère – 1906 – AD58

1911

Etienne dit Auguste BROT a épousé Marie PERRIER en 1909, il a donc quitté le foyer de l’Haut de la Chaux pour aller s’installer au hameau voisin de Marigny, commune de Montreuillon.

1911
Recensement de la commune de Mhère – 1911 – AD58

En résumé

brot
La famille BROT à l’Haut de la Chaux – visuel Généatique

Ainsi les recensements permettent de suivre la composition des foyers de nos ancêtres, et parfois de faire de belles découvertes quand on s’y attend le moins. En effet c’est grâce à ces recensements que j’ai identifié l’oncle Pierre de la lettre O, et que j’ai aussi appris que la famille BROT avait employé plusieurs domestiques, ce que je ne soupçonnais pas.

2 réflexions sur “R comme Recensements : l’Haut de la Chaux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s